Le guide de votre bien-être à domicile

Electrostimulation

Les précautions pour l’emploi d’un stimulateur musculaire

électrostimulation

© IggyPhotography - iStockphoto

L’électrostimulation est recommandée aux sportifs mais l’est-elle pour tout le monde ? Un certain nombre de critères doivent être réunis pour l’utiliser. Il ne faut pas hésiter à prendre conseil d’un médecin.
  1. Le respect des indications
  2. Le bon usage des électrodes
  3. L’état de santé
  4. La grossesse et les enfants

Le respect des indications

Il faut prendre le temps de lire attentivement le manuel joint à l’électrostimulateur pour bénéficier de ses nombreuses fonctionnalités. Il est indispensable de faire preuve de rigueur dans son utilisation.

Le bon usage des électrodes

Il ne faut jamais positionner d’électrodes sur la tête, le cou, le c½ur ou près des artères carotides. Il ne faut utiliser que les électrodes fournies avec l’appareil. L’emplacement des électrodes est essentiel avant une séance d’électrostimulation. Les résultats attendus dépendent directement de leur bon positionnement. Le gel électro conducteur vendu avec l’électrostimulateur doit être utilisé pour optimiser la circulation du courant. Ce produit est à appliquer directement sur les électrodes. Il assure un grand confort de stimulation. Il prolonge, en outre, leur durée de vie. Il ne faut pas oublier d’éteindre le stimulateur musculaire avant d’enlever les électrodes. Bien que les impulsions de courant ne présentent pas de danger, il faut couper également le contact si l’une d’elles se décolle, avant de la repositionner. Il faut veiller à n’utiliser qu’un stimulateur à la fois. Enfin, il est recommandé de ne jamais ouvrir le couvercle de la pile pendant la stimulation. Si plusieurs personnes utilisent l’électrostimulateur, prévoir un jeu d’électrodes pour chacune.

L’état de santé

L’électrostimulation ne doit être utilisée que sur peau propre, saine, ne comportant ni manifestations cutanées ni irritations. Des précautions particulières d’emploi doivent être prises dans certaines pathologies et dans le cas de rééducations postopératoires. Il est nécessaire de prendre l’avis d’un médecin ou d’un physiothérapeute avant d’avoir recours au programme « traitement de la douleur ». Ces spécialistes sont, en effet, les seuls capables d’établir un diagnostic. Les porteurs de stimulateur cardiaque (pacemaker), de défibrillateur cardiaque ou de tout autre implant électronique ne doivent pas utiliser l’appareil. Les maladies neuromusculaires ou neurologiques constituent une contre- indication formelle à l’utilisation d’un électrostimulateur.

La grossesse et les enfants

L’usage de l’électrostimulateur est contre-indiqué aux porteuses de stérilet, Il est déconseillé pendant la grossesse. Il doit être tenu hors de portée des enfants. Par ailleurs, cette technique ne doit pas leur être appliquée.